La viande mange des gens

La consommation de produits animaux génère plus d’effet néfaste pour le climat que l’ensemble des déplacements terrestres, aériens et maritimes à l’échelle mondiale.

Une courte animation de 3 minutes, sans image choc

Chaque morceau de viande prélève son lourd tribu de vies humaines

Nous consommons en moyenne 3 x plus de viande que ce qui serait acceptable pour notre santé. Au cours des 60 dernières années, la consommation mondiale a été multipliée par 4. Elle est appelée à plus que doubler dans les décennies à venir.

Pour produire autant de viande, des quantités colossales de céréales sont produites pour nourrir les animaux d’élevage. Simultanément, 1 milliard de personnes souffrent de mal-nutrition et une personne meure de faim toutes les 3 secondes.

L’élevage participe massivement à la pollution et au gaspillage de l’eau. Alors que 40% de la population mondiale est privée d’accès à l’eau potable, une journée sans consommer de produits animaux permet d’économiser 5400 litres d’eau par personne, soit une centaine de douches.

Chaque minute une surface de forêt tropicale du globe équivalente à celle de 38 terrains de football est déboiser, la majeur partie est détruite au profit d’espace de pâturages et de cultures fourragères. Notre survie à long terme est impossible sans ce poumon vert.

Par ailleurs, l’élevage représente environ 1/5e des émissions globales de gaz à effet de serre. La consommation de produits animaux génère plus d’effet néfaste pour le climat que l’ensemble des déplacements terrestres, aériens et maritimes à l’échelle mondiale.

L’émergence d’épidémie telle que l’ESB et les grippes aviaires et porcines est également favorisé par notre consommation élevée de viande et par l’élevage intensif qu’elle suppose. Le risque encouru de contracter une maladie est proportionnelle à la quantité d’animaux malades que nous consommons.

La surconsommation de viande nous affecte évidement aussi directement : Hypertension, maladies cardio-vasculaires, diabète, goutte, calculs biliaires, cirrhose graisseuse, cancers et affections de la peau, ainsi que de nombreux troubles de la santé affectant notre bien-être sont liés à notre alimentation malsaine et à notre surconsommation de viande.

La survie de notre planète dépend de chacun : Essayez le végétarisme.