Truffes chocolat-noisette - Recette végétale et sans gluten

Gourmandes et saines, ces truffes remplaceront certainement les « vraies » dans vos desserts de fête une fois que vous les aurez goûtées. La recette est extraite du livre « La Pâtisserie Crue«  (éditions LaPlage), d’Ophélie Véron, alias Antigone XXI. Il y a plusieurs variantes dans sa recette, je n’ai réalisé ici que la 1ère : Chocolat-noisette, en variant les enrobages :

  • Cacao
  • Noix de coco râpée
  • Café de céréales (type yannoh ou bambu)
  • Poudre d’amande ou de noisette

Truffes chocolat-noisette

Gourmandes et saines, ces truffes remplaceront certainement les "vraies" dans vos desserts de fête une fois que vous les aurez goûtées.
Temps de préparation20 min
Temps total4 h 20 min
20 truffes
Imprimer

Ingrédients

Pour les truffes

  • 150 g pâte de dattes (ou dattes dénoyautées)
  • 15 g huile de coco fondue
  • 1 pincée sel non raffiné
  • 20 g cacao (poudre) type "vanhouten" mais bio et équitable si possible 😉
  • 40 g purée de noisette
  • 50 g poudre de noisettes ou noisettes entières
  • 100 g flocons d'avoine (garantis sans gluten si besoin)

Pourl'enrobage (au choix)

  • cacao (poudre)
  • poudre d'amandes
  • poudre de noisettes
  • café de céréales (instantané) ou "vrai" café soluble pour les adultes

Instructions

  • Laisser tremper la pâte de dattes ou les dattes dénoyautées pendant 4 heures dans un peu d'eau pour les ramollir.
  • Réduire au mixeur les flocons d'avoine en farine et - si besoin - les noisettes en poudre.
  • Mixer ensuite séparément les dattes (sans leur eau de trempage) avec l'huile de coco, le sel et la purée de noisette pour les réduire en une crème lisse et onctueuse.
  • Mélanger les 2 préparations à la spatule ou au mixeur.
  • Prélever une petite cuillère de pâte et la rouler en une petite boule pour former la 1ère truffe.
  • La tremper rapidement dans un bol d'eau froide puis la rouler dans l'enrobage choisi.
  • Procéder de même pour toutes les autres truffes jusqu'à épuisement de la pâte.
  • Conserver 1 heure (ou plusieurs jours) au frais avant de déguster.